Aomori

La préfecture d’Aomori est située au nord de l’île principale d’Honshū.

Il y fait froid, ou frais même en été.

Les précipitations de neige y sont les plus importantes de l’archipel du Japon.

Les activités principales sont la pêche et l’agriculture, notamment la récolte de pomme, qui est la plus importante du Japon.

Les différentes cultures se sont transmises de père en fils tout au long de l’histoire de la ville.

On y trouve également des bains thermaux un peu partout.

Alors venez découvrir cette culture inédite.

Moyen de transport : Bus ou Shinkansen.

Cela prend quatre heures en Shinkansen, ou neuf heures en bus depuis Tokyo.

Pour se déplacer entre chaque site touristique dans la préfecture, n’hésitez pas à louer une voiture.

Cependant, l’autoroute enjambant les deux villes principales (Aomori et Hachinohe), est fermée pendant l’hiver.

Alors faites attention, si vous voulez faire un tour en voiture dans cette préfecture.

Le château Hirosaki

Le château Hirosaki

Il est connu comme l’un des sites à visiter pour admirer les cerisiers au printemps.

Notamment, après la chute des fleurs, le tapis rose sous les cerisiers ou les pétales flottantes sur la surface du ruisseau, sont magnifiques.

D’ailleurs, des festivals de la pomme ont lieu chaque printemps et automne pour fêter la floraison des fleurs de pomme et la récolte des fruits.

En effet, on produit la plupart des pommes distribuées dans l’archipel dans la ville de Hirosaki.

Le festival de Nébouta

Le festival de Nébouta

Comme les autres régions dans l’archipel, Aomori est réputé pour son Matsuri magnifique.

Des décorations de lanternes sont construites chaque année pour ce festival de flambeau qui se déroule pendant le mois d’août.

Une fois que vous aurez vu ces œuvres grandioses, vous ne pourrez pas les oublier !

La région montagneuse de Shirakami

La région montagneuse de Shirakami

C’est une zone sacrée qui a été inscrite dans la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Elle fait 10,000 hectares environ, et est composée d’une forêt primaire d’hêtres.

Les entreprises touristiques vous proposent des randonnées variées dans cette forêt magnifique.

Les enchères de Thon à Ooma

Les enchères de Thon à Ooma

C’est une ville réputée pour la pêche au thon !

Le thon de cette région est très gras et de bonne qualité.

Là-bas, il y a eu une enchère de 330 millions de Yens (soit 2,6 millions d’euros) pour un thon de 280 kg, par le chef de la fameuse chaîne de restaurant de Sushi « Sushizanmai » au marché Toyosu, situé à Tokyo.

Si vous avez de la chance, vous pourrez en goûter sur place.

Oirasekeiryu : le ruisseau Oirase

Oirasekeiryu : le ruisseau Oirase

C’est un endroit idéal pour respirer l’air frais de la forêt.

Le site est devenu de plus en plus populaire comme destination pour faire du tourisme écologique, ou simplement pour apaiser sa fatigue quotidienne.

Ce ruisseau coule depuis le lac Towada sur une distance de 14,5 kilomètres et est longé par un chemin de randonnée qui s’étend entre Nénokuchi et Yakéyama.

Les couleurs des végétaux sont à couper le souffle.

La forêt est très verte en été, mais d’un rouge flamboyant en automne.

On peut également y rencontrer des cerfs sauvages.

Ce site est situé à l’est de la préfecture, on peut le visiter en voiture ou en bus.

Entre novembre et avril, il est fermé à cause de la neige.

Le marché du matin

Le marché du matin

Le marché a lieu tous les dimanches très tôt au petit matin, en général entre 5 et 9 heures.

En fait, il est même ouvert à partir de 3 heures environ, puis jusqu’à l’épuisement des produits.

Ce qui est remarquable ici, c’est sans doute les poissons crus !

Ils se mangent crus bien sûr, mais aussi grillés sur un Shichirin : une sorte de gril traditionnel japonais au charbon de bois, qui permet de faire ressortir tous les arômes de la nourriture.

Ça sent bon !

Le vestige Sannai-Maruyama

Le vestige Sannai-Maruyama

C’est un vestige d’une communauté qui vivait à l’ère de Joumon, (2000 avant J.C.) Situé à côté de l’aéroport d’Aomori, il s’étend sur une très large superficie.

Il reste encore des maisons dont les planchers se trouvent au-dessus du sol (sur pilotis).

Et c’est depuis cette époque que l’on a commencé à former des communautés pour être agriculteurs.

Dans le musée qui est situé à côté, on peut trouver des fouilles archéologiques afin de découvrir la vie des Japonais durant l’Antiquité.

Auteur

Chie

Bienvenue au Japon ! Si on allait ensemble.

Nous la préparons pour vous chaque matin

\ SHARE ME /

Japon Guide

Nous vous offrons des visites originales et uniques. Nous vous emmenons dans des restaurants authentiques, bien cachés et connus seulement des habitués.

Le Japon tient beaucoup à l'union des coeurs ”和” (Wa) en japonais, chaque rencontre est très précieuse.

C'est pour cela que certains restaurants sont seulement réservés aux membres habituels et n’apparaissent pas ou peu dans les guides touristiques.

Preparez-vous à vivre une expérience atypique.

Guide Japon Page