Fukuoka

Fukuoka est la plus grande ville de l’île de Kyushu, qui est située à l’ouest de l’archipel nippone. Elle a été choisie en 2016 comme la septième ville plus agréable au monde pour y vivre par le célèbre Monocle’s Annual Quality of Life Survey. L’une des raisons de cette popularité sont ses spécialités. Par exemple, le restaurant de ramen « Ippûdô », fréquenté et réputé comme le restaurant de la cuisine japonaise à Paris, est aussi né dans cette ville. On y apprécie de la soupe de bouillon de porc avec des nouilles fermes ou al dente.

Géographiquement parlant, la préfecture de Fukuoka, comprenant la ville de Fukuoka, est entourée par la mer et les montagnes. Sur la côte nord, il y a la mer du Japon, avec de nombreuses stations balnéaires ouvertes partout dans cette préfecture. Et vers le sud, la ville est encadrée par des montagnes dont plusieurs sommets volcaniques sont en activité dans la préfecture voisine, tel que le Mont Naka Dake dans la région d’Aso par exemple. Grâce à cela, il y a beaucoup de stations thermales sur l’île de Kyushu et elles sont très accessibles depuis la ville de Fukuoka.

Voici les 10 sites à voir à Fukuoka.

Fukuoka Yatai

Fukuoka Yatai

Ce sont de petits restaurants ou de petits bars ambulants qui s’alignent le long de la rivière ou sur les grandes rues. Il existe une grande variété de Yatais : de ramens, de brochettes de poulet et même de la cuisine française ! Chaque Yatai possède peu de places au comptoir, mais l’on peut y passer un moment convivial tous ensemble avec le chef et les visiteurs. Faisons une tournée des Yatais !

Hakata Station/博多駅

Hakata Station

La gare de Hakata est connue comme l’entrée et la plus grande gare de l’île de Kyûshû. La majorité des touristes ne peuvent pas y passer sans s’arrêter, avant d’aller à leur destination finale. On y trouve de nombreux magasins où l’on peut goûter à toutes les spécialités de chaque région de l’Ile de Kyushu.

Le temple Tōchō-ji/東長寺

Le temple Tōchō-ji

On y trouve la plus grande statue de Bouddha assis du Japon, 10,8 mètres de taille et en bois. Elle est tellement immense que l’on peut s’étonner de sa grandeur dans une si petite pièce.

Le temple Shôfuku/聖福寺

Shofukuji

C’est le temple à l’origine de la notion Zen et du thé japonais, érigé au douzième siècle par le moine Eisai, fondateur de l’école Rinzai et de la Secte du Zen. En entrant dans son jardin, on peut y profiter d’un moment très calme et apaisé avec des chats sauvages.

Le sanctuaire Kushida/櫛田神社

Kushida-jinja

C’est un sanctuaire shintoïste, demeure des dieux tutélaires de Hakata comme Amaterasu. Ce qui est remarquable, c’est le char géant et décoré que l’on appelle « Yamakasa » qui s’y dresse toute l’année. Ne manquez pas le festival de Hakata Gion Yamakasa, si vous avez la chance d’y voyager en juillet ! Vous pourrez admirer la puissance des épaules des hommes de cette région.

Le jardin Rakusui-en/楽水園

Rakusuien

Ce petit jardin se trouve au milieu de la ville. Très agréable, on y trouve une promenade circulaire autour d’un étang. Passer un moment sans rien faire est très agréable, aussi bien qu’il est sympa de donner à manger aux carpes !!

Le parc d’ôhori/大濠公園

Ōhori-kōen

C’est un parc public qui abrite une ruine de château de Fukuoka. Il y a toujours beaucoup d’habitants qui courent autour du vaste étang. Une fois que vous y aurez vu le paysage des cerisiers au printemps, vous ne pourrez jamais l’oublier. La nuit y est merveilleuse pour faire le Hanami, fête sous les cerisiers illuminés.

Pour ceux qui aimerait aller à la mer…

La tour de Fukuoka/福岡タワー

Fukuoka Tower

Située à 10 minutes en bus du centre-ville de Tenjin. Elle se dresse sur le port, et culmine à 234 mètres d’altitude. En montant dans la tour avec l’ascenseur transparent, on a une très belle vue sur les villes, les montagnes et la mer alentours. La nuit, les lumières colorées de la tour brillent sur la mer.

Futamigaura.

Futamigaura Bay

Pour ceux qui aimeraient voir la mer, ce site est immanquable ! Dans une mer bleue et claire, on peut y découvrir les toriis flottants sur les fameux rochers sacrés de Meoto Iwa qui sont reliés entre eux par un shimenawa, la corde sacrée du shintoïsme. Ils symbolisent l’union et l’harmonie entre l’homme et la femme.

Situé en banlieue

Le grand sanctuaire shintoïste, Dazai-fu/太宰府天満宮

Dazaifu Tenman-gu

C’est un des trois grands sanctuaires shintoïstes, que l’on appelle Dazai-fu Tenmangû. On y vient afin de prier la réussite notamment pour l’éducation. N’oubliez pas d’y goûter son gâteau régional, Umégaé Mochi.

Auteur

Chie

Bienvenue au Japon ! Si on allait ensemble.

Nous la préparons pour vous chaque matin

\ SHARE ME /

Japon Guide

Nous vous offrons des visites originales et uniques. Nous vous emmenons dans des restaurants authentiques, bien cachés et connus seulement des habitués.

Le Japon tient beaucoup à l'union des coeurs ”和” (Wa) en japonais, chaque rencontre est très précieuse.

C'est pour cela que certains restaurants sont seulement réservés aux membres habituels et n’apparaissent pas ou peu dans les guides touristiques.

Preparez-vous à vivre une expérience atypique.

Guide Japon Page