Nagasaki

Nagasaki est une préfecture située à l’extrême ouest du Japon.
Elle est connue pour avoir le plus grand nombre d’îles parmi les 47 préfectures du Japon.

Lorsque le Japon fut isolé pendant plus de 200 ans lors de la période Edo (1603-1868), seule l’île artificielle appelée Dejima de Nagasaki demeura un lieu de commerce avec d’autres pays.

La capitale de Nagasaki est inclinée de la montagne au port et vous pouvez voir des maisons construites sur la pente. Vous pouvez également voir des chats typiques de Nagasaki avec une queue courbée dans la rue.

Sites touristiques à visiter

Musée de la bombe atomique de Nagasaki

(7-8 Hirano-machi, Nagasaki, Préfecture de Nagasaki)

C’est un musée qui possède des documents sur l’explosion d’une bombe atomique dans la ville de Nagasaki.

Touristes et écoliers y affluent pour apprendre l’histoire de la bombe atomique. Le nombre de visiteurs a atteint sept cent mille au cours de l’année 2017.

Cet impact rend difficile de détacher les yeux des documents.

Nagasaki Tramway (Tchin-Tchin-Densha)

Ce tramway circulant dans la ville de Nagasaki est un moyen de transport indispensable pour les habitants. Le surnom «Tchin-Tchin-Densha» vient du son “Tchin-Tchin” émis lorsque le conducteur tire une ficelle et sonne la cloche au signal du départ.

Ainsi, vous pouvez voir la vie quotidienne des habitants de Nagasaki.

Pont Megane (Meganebashi)

(Uonomachi, Nagasaki, Préfecture de Nagasaki)

Il fut construit en 1634 et est le premier pont en arc de pierre du Japon.

Il s’appelle «Meganebashi» ce qui signifie «Le pont des lunettes» en japonais car il ressemble à des lunettes quand il se reflète sur l’eau.

Si vous trouvez une pierre en forme de coeur sur la berge près du pont, un petit bonheur peut venir à vous. (?)

Hashima Island (Gunkanjima)

(Nagasaki, Préfecture de Nagasaki)

C’est une île de Nagasaki qui connut la prospérité grâce à la mine de charbon de l’ère Meiji (1868-1912) à l’ère Showa(1926-1989). Il fut un temps où il avait une densité de population supérieure à celle de Tokyo. Cependant, depuis le départ des insulaires en 1974, elle demeure inhabitée.

On l’appelle aussi «Gunkanjima» («l’île du vaisseau de guerre») car elle ressemble à un vaisseau de guerre flottant dans la mer quand on la voit de loin.

Aujourd’hui les touristes viennent du monde entier pour voir ses ruines majestueuses.

Il a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015 en tant que symbole de la révolution industrielle japonaise de l’ère Meiji.

Mont Inasa

(Inasamachi, Nagasaki, Préfecture de Nagasaki)

Terminons la journée au Mont Inasa duquel vous pourrez voir la ville de Nagasaki, l’un des trois plus beaux paysages de nuit du Japon.

Ensuite, les connaisseurs ont l’habitude d’aller dans un bain public voisin. N’oubliez pas d’apporter des vêtements de rechange et des serviettes !

Cuisine régionale

Champon

C’est un plat de nouilles contenant de nombreux types d’ingrédients, y compris du chou, des germes de soja, des carottes, des kamaboko (pâtes de poisson cuites à l’étuvée), des crevettes, des calamars, du porc, etc.

Profitez ou non de la sauce épicée selon votre préférence !

Sara-udon

Ses ingrédients sont presque les mêmes que ceux du Champon, mais les nouilles sont différentes.

Lorsque les nouilles de Sara-udon sont mastiquées, cela produit un son croustillant “Pari-Pari”.

Les goûts des deux plats varient dans chaque restaurant chinois de Nagasaki, alors n’hésitez pas à renouveler l’expérience !

Auteur

Sourire du Japon

Nous exploitons un site Web qui transmet la culture japonaise.

Nous la préparons pour vous chaque matin

\ SHARE ME /

Japon Guide

Nous vous offrons des visites originales et uniques. Nous vous emmenons dans des restaurants authentiques, bien cachés et connus seulement des habitués.

Le Japon tient beaucoup à l'union des coeurs ”和” (Wa) en japonais, chaque rencontre est très précieuse.

C'est pour cela que certains restaurants sont seulement réservés aux membres habituels et n’apparaissent pas ou peu dans les guides touristiques.

Preparez-vous à vivre une expérience atypique.

Guide Japon Page