SDJVoyage JaponNara : partons à la rencontre d’un des trésors du Japon

Nara : partons à la rencontre d’un des trésors du Japon

Nara, capitale du Japon au 8ème siècle, est une ville historique qui attire tous les ans de nombreux visiteurs. Elle se situe dans une zone très riche culturellement parlant puisqu’elle est proche à la fois de Kyoto et d’Osaka.

La ville de Nara : une promenade dans l’ancienne capitale

une promenade dans l’ancienne capitale

Les sites touristiques étant dispersés dans la ville, pourquoi ne pas les visiter en vélo par une belle journée ensoleillée ? Vous pourrez trouver facilement des magasins de location de vélos à côté de la gare de Nara.

Le parc de Nara – 奈良公園

Le parc de Nara

Les sites touristiques étant dispersés dans la ville, pourquoi ne pas les visiter en vélo par une belle journée ensoleillée ? Vous pourrez trouver facilement des magasins de location de vélos à côté de la gare de Nara. Si vous êtes dans ce quartier de la ville, n’hésitez pas à visiter son fameux parc ! Celui, très connu pour ses nombreux cerfs, s’étend sur 660 hectares. Il contient des temples bouddhistes et sanctuaires shinto tels que le Tôdai-ji, le Kôfuku-ji ou encore le Kasuga-taisha, véritables héritages culturels que je vous présenterai par la suite. Le parc accueille tous les ans près de 13 millions de visiteurs venus du monde entier.

Tôdai-ji – 東大寺

Tôdai-ji

Construit à l’initiative de l’Empereur Shômu au milieu du 8ème siècle, le Tôdai-ji, situé dans le sud du parc de Nara, est le temple principal de l’école bouddhiste Kegon. Il est caractérisé par plusieurs bâtiments historiques comme le Nandai-mon (la grande porte principale), le Daibutsu-den, le Nigatsu-dô et le Hokke-dô, tous classés en tant que trésors nationaux. Une statue de Bouddha de quinze mètres de haut et de douze mètres de large est installée au sein du Daibutsu-den, qui quant à lui a été détruit par le feu deux fois par le passé. Vous serez surpris par l’envergure de ce Bouddha, assis depuis des siècles en ce lieu.

Kôfuku-ji – 興福寺

Kôfuku-ji

Le Kôfuku-ji est un temple bouddhiste qui a été relocalisé au centre de la ville de Nara au moment où celle-ci est devenue capitale en 710. Le temple se caractérisait par environ 170 bâtiments et était en pleine prospérité à cette époque. Il contient aujourd’hui de nombreux trésors nationaux et est inscrit depuis 1998 au Patrimoine mondiale de l’UNESCO en tant que monument historique de l’ancienne Nara, avec sept autres emplacements, notamment le Kasuga-taisha, sanctuaire shinto que je vous présenterai par la suite. Au Kôfuku-ji, vous pourrez ainsi découvrir une multitude de chefs-d’œuvre d’époque.

Kasuga-taisha – 春日大社

Kasuga-taisha

Le Kasuga-taisha, situé à l’est du parc de Nara, a été construit lorsque la ville est devenue capitale en 710 dans le souhait d’apporter prospérité au pays et bonheur au peuple. Après avoir franchi la magnifique porte principale rouge appelée Minami-mon, vous vous retrouverez en face du Heiden et du Buden. Par la suite vous découvrirez une tout aussi belle porte qui vous mènera au Honden (bâtiment principal) caractérisé par quatre pavillons abritant des divinités.

Découvrir d’autres lieux classés au patrimoine mondial en dehors de la ville de Nara

Hôryû-ji – 法隆寺

Hôryû-ji

Si vous visitez le département de Nara, vous ne pourrez pas rater le Hôryû-ji, le plus vieux bâtiment en bois au monde datant de 601. Il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993. Le site s’étend sur 190,000 m2 et est constitué de plus de cent bâtiments, y compris dix-sept trésors nationaux, dont la porte centrale de la pagode à cinq étages (gojûno-tô).

Le Mont Yoshino (Yoshino-yama) – 吉野山

Le Mont Yoshino

Le mont Yoshino est célèbre pour ses fabuleux cerisiers au printemps. On y trouve de nombreux vieux temples bouddhistes, comme le Kongôbu-ji, mais aussi de beaux sanctuaires shinto tel que le Kinpu-jinja qui ne cessent d’alimenter la curiosité des visiteurs. Quelle chance de pouvoir découvrir la spiritualité du Japon tout en admirant les cerisiers en fleur.

En parcourant l’ancienne capitale, vous pourrez ainsi rencontrer de nombreux trésors et patrimoines du Japon. Si vous avez l’occasion de visiter Kyoto ou Osaka, je vous conseille fortement de pousser votre exploration jusqu’à Nara.

Auteur

Sourire du Japon

Nous exploitons un site Web qui transmet la culture japonaise.

Nous la préparons pour vous chaque matin

\ SHARE ME /

Japon Guide

Nous vous offrons des visites originales et uniques. Nous vous emmenons dans des restaurants authentiques, bien cachés et connus seulement des habitués.

Le Japon tient beaucoup à l'union des coeurs ”和” (Wa) en japonais, chaque rencontre est très précieuse.

C'est pour cela que certains restaurants sont seulement réservés aux membres habituels et n’apparaissent pas ou peu dans les guides touristiques.

Preparez-vous à vivre une expérience atypique.

Guide Japon Page