Yamaguchi

La préfecture de Yamaguchi est située au bout de l’île principale japonaise Honshu, à l’ouest de l’archipel, et donne sur la mer du Japon.

Vous y trouverez beaucoup de nature et pourrez découvrir l’histoire du Japon.

Du fait de sa position isolée par rapport à Tokyo ou au Kansai, peu de personnes s’y rendent.

On peut donc y faire un voyage dans une atmosphère paisible.

Moyen de transport : voiture ou train.

Cela prend 6 heures en voiture, ou 4 heures en Shinkansen (train à grande vitesse japonais) depuis la région du Kansai.

Les sites touristiques étant assez éloignés, il faut du temps pour se déplacer d’un site à l’autre en transport en commun.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à louer une voiture.

Si vous avez plus de temps pour votre voyage, utiliser un Japan Rail Pass (pass national de train exclusivement réservé aux touristes étrangers permettant de prendre de nombreux trains sans restrictions pendant une durée de plusieurs jours consécutifs) peut s’avérer être une bonne option pour en découvrir encore plus sur la région, en passant par plusieurs villes paisibles.

Je vous présente les sites à voir selon la ville.

La ville de Yamaguchi

Le Temple Rurikô-ji – 瑠璃光寺

Le Temple Rurikô-ji

Erigé au Ve siècle, ce temple bouddhiste est protégé comme l’un des trésors nationaux du Japon.

Le Rurikô-ji est réputé notamment pour sa tour de 5 pagodes.

C’est l’une des 3 plus grandes pagodes du Japon, après la fameuse Hôryu-ji à Nara et la Daigo-ji à Kyoto.

Le Temple Jôei-ji – 常栄寺

Le Temple Jôei-ji

C’est un Temple érigé depuis plus de 500 ans, et réputé pour son jardin sec, crée par le fameux calligraphe, Sesshu.

Comme son œuvre de calligraphie, le jardin est d’inspiration Zen.

Lorsqu’il pleut ou qu’il neige, c’est un endroit idéal pour y passer du temps à méditer.

Yamaguchi Grotte

Akiyoshi-dô – 秋芳洞

Akiyoshido Cave

Connaissez-vous la grotte de calcaire d’Akiyoshi ?

Il s’agit de la plus grande du Japon.

Elle s’étend sur près de 10 kilomètres de longueur mais seulement une partie (1 kilomètre) est ouverte au public en tant que site touristique.

La température modérée (de 17 degrés environ), permet d’y faire une excursion quelle que soit la saison. Les structures magnifiques, crées a l’intérieur de la grotte par la nature au fil des années, vous donneront envie de les toucher.

Yamaguchi Hagi

Shôkasonjuku – 松下村塾

Shôkasonjuku

C’est une ancienne maison de la période Edo, du XVIIIe siècle.

En apparence, c’est une maison banale, mais elle est connue comme une des écoles privées ouvertes par le philosophe Yoshida Shoin.

Beaucoup d’hommes y ont poursuivi leurs études concernant la politique et les langues étrangères, avant de réaliser la restauration de Meiji (une sorte de révolution du Japon).

On peut la visiter dans le même état dans lequel elle était à cette époque.

Le temple Tôkô-ji – 東光寺

C’est un temple également érigé à l’époque Edo par le seigneur Môri, originaire de la région. Il est réputé pour son paysage à l’arrière du temple, qui est un cimetière possédant un nombre important de pierres tombales.

Le site offre une atmosphère spirituelle et paisible, au milieu d’un bois.

Yamaguchi Nagato

L’île de Tsunoshima – 角島

Tsunoshima

Pour arriver sur l’île de Tsunoshima, vous devez d’abord emprunter le grand pont Tsunoshima Ohashi.

Ce pont enjambe la mer, et vous permet d’admirer les eaux bleues corail de la mer d’Amagase.

Tout simplement magnifique !

Le sanctuaire shintoiste de Motonosumi Inari Taisha – 元乃隅稲成神社

Taisha

Une centaine de Torii rouges s’alignent jusqu’au bord de la mer, c’est extraordinaire !

Par jour de beau temps, on peut voir un arc-en-ciel se refléter dans l’écume de la mer.

Ce paysage a été présenté comme l’un de paysages les plus beaux du Japon, dans le magazine américain CNN Travel.

Kanéko Misuzu Museum – 金子みすゞ記念館

Kanéko Misuzu Museum

Kanéko Misuzu, est une talentueuse poétesse née à Nagato qui a écrit de nombreux poèmes.

Ce musée vous présente l’histoire de sa courte vie.

On le trouve dans une reproduction de sa maison d’enfance et de la librairie dont elle était propriétaire.

Il y a un poème très connu au Japon, qui s’intitule « le petit oiseau, la clochette et moi ».

Il raconte que chacun est différent, mais que tout le monde est merveilleux.

Sa spécialité, Uirou – ういろう

Uirou

N’oubliez pas de goûter l’Uirou, c’est un gâteau japonais sucré.

En fait, on peut le goûter n’importe où dans l’archipel, mais c’est une spécialité de la préfecture de Yamaguchi, plus précisément de la ville de Hagi.

Composé de farine de riz à la saveur de haricots rouges sucrés, son apparence est simple mais son goût est sophistiqué.

Délicieux !!

Auteur

Chie

Bienvenue au Japon ! Si on allait ensemble.

Nous la préparons pour vous chaque matin

\ SHARE ME /

Japon Guide

Nous vous offrons des visites originales et uniques. Nous vous emmenons dans des restaurants authentiques, bien cachés et connus seulement des habitués.

Le Japon tient beaucoup à l'union des coeurs ”和” (Wa) en japonais, chaque rencontre est très précieuse.

C'est pour cela que certains restaurants sont seulement réservés aux membres habituels et n’apparaissent pas ou peu dans les guides touristiques.

Preparez-vous à vivre une expérience atypique.

Guide Japon Page